TIWAYO

 


Auteur-compositeur-interprète autodidacte, Tiwayo mélange à sa manière les couleurs du Rock, de la Soul, du Reggae et du Hip- Hop.

Il commence la musique à l'âge de 15 ans par l’apprentissage de la guitare. Assez rapidement, il intègre différentes formations Reggae, Blues et Rock. Il est remarqué et particulièrement apprécié des différents musiciens qui l’entourent en tant que guitariste pour son feeling naturel et ses talents de soliste.



Adolescent, il développe un amour pour la musiqueJamaïquaine dont il dira :“Bien au delà des clichés que l'on associe parfois au Reggae, cette musique m'a énormément influencé et apprise sur la magie de la rythmique, le groove et l'arrangement musical en général.”



Agé de 16 ans, il voyage en Haïti et est frappé par la puissance de la musique religieuse qu’il entend et observe dans l’école dans laquelle il est hébergé. A son retour à Paris, en parallèle de ses expériences de groupe, il commence à écrire ses propres chansons. Maintenant étudiant à l’université, il commence à composer pour une jeune chanteuse talentueuse ,mais hélas, ce projet n’aboutie pas. A 20 ans, il fait son premier voyage aux Etats Unis , un long road-trip, dont il revient changé et inspiré. Il dira a propos de ce voyage : “ La bas j'y ai affirmé mon amour pour le Blues-Rock et la Soul. Dans quelques clubs de Chicago ou de Memphis, et plus particulièrement ceux de la Nouvelle Orleans, j'ai vraiment développé ma compréhension musical et culturelle de ce que l'on appelle la "Black Music".



Poussé par l’envie de mener son projet personnel, Il se décide alors en 2010 à arranger ses compositions dans son home studio.Il prend contact à ce moment avec le bassiste Thierry Negro ( Last Poets, Alton Ellis,Magic Malik, DaaraJ ...) qui restera , et ce jusque aujourd'hui , le musicien d'expérience, l'ami et le pilier sur lequel s'appuyer, lui permettant de toujours tirer sa musique vers le haut. Les différents autres musiciens talentueux avec qui il travaille pour la mise en place de ses compositions lui apportent tous une réelle énergie et le poussent à développer sa singularité. Dans le même temps , il fait ses armes en tant que chanteur dans le métro Parisien, où il exerce covers et compositions, et dont il gardera son timbre de voix «crunchy».

Novembre 2011 voit la sortie d’un premier Ep 5 titres intitulé “ Wild Songs “. Tiwayo a réalisé ce premier opus entièrement dans son « home studio », sur lequel il s’est laissé aller aux arrangements de ses morceaux pour ainsi dessiner un univers original. Ce dernier est chaleureusement accueilli par le public ainsi que par les professionnels du monde musical.



Il sera sélectionné à 2 reprises par le site “ Deezer”, sera diffusé régulièrement sur la radio “Néo”, et offrira à Tiwayo son premier passage TV sur le plateau des “open mic” de l'émission TARATATA ainsi que sa première expérience live en radio dans l'émission “Musique du Monde” sur RFI.

Fort d’une soixantaine de concerts sur Paris, Tiwayo rentre en studio en octobre 2012 avec les musiciens qui le suivent et le portent maintenant régulièrement; Thierry Negro précédemment cité à la basse, Hubert Motteau à la batterie (Alpha Blondy, Marc Lavoine, Stephen Bishop..) et Matthieu Jerome aux claviers ( Tony Allen, O.N.J...). Ces derniers posent ainsi les fondations rythmiques du premier album. Son home studio maintenant agrandi et déplacé dans le grenier d’une maison de campagne, Tiwayo travaille aujourd'hui pleinement à l’enregistrement de ses voix et de ses guitares, et prend grand soin de la réalisation de ce premier LP pour lequel il espère une sortie courant 2013. A propos de ce dernier il s’exprime : “ Je prends beaucoup de temps pour chercher le grain et le son de mes guitares, dessiner un univers d’ensemble chaleureux et expressif. Je vois ce premier album un peu comme un film... une chose est sur, ça s’annonce Rock’n’Roll !”