super_social_jeez_2.jpg
super_social_jeez_2.jpg
portrait.jpg
portrait.jpg
super_social_jeez.jpg
super_social_jeez.jpg
super_social_jeez_31.jpg
super_social_jeez_31.jpg
1378245_575749355796029_259488321_n.jpg
1378245_575749355796029_259488321_n.jpg
super_social_jeez_2.jpg
super_social_jeez_2.jpg
images.jpeg
images.jpeg
Unknown.jpeg
Unknown.jpeg
432205_526157520755213_1214380654_n.jpg
432205_526157520755213_1214380654_n.jpg

Super Social Jeez

 

Super Social Jeez n'est pas un nom inconnu pour qui s'intéresse de près à la nouvelle scène pop et hip hop française. Le groupe est né à Paris en 2011, à l'occasion d'un festival inter-universitaire. Un an après avoir commencé à jouer ensemble ils sont déjà sélectionnés en finale de Paris Jeunes Talents. 

 

Leur réputation, les Jeez se la sont d'abord forgée sur scène. Musiciens aguerris et fans de disco, leur concerts se terminent le plus souvent en dancefloors et sont l'occasion pour eux de donner le micro à leurs potes MC présents dans la salle. Le tout dans un grand bordel convivial…

 

Super Social Jeez est boosté par une multitude d’influences (du disco funk au hip hop, en passant par l’électro et l’afrobeat). Après plusieurs expériences avec la nouvelle scène hip hop parisienne (Nekfeu, L’Entourage, S-Crew pour qui ils ont écrit et interpreté plusieurs titres), Super Social Jeez présente aujourd’hui “Things Went Down”, single aux allures Soul 70’s, revisité par Alf Briat l’arrangeur de Air, Phoenix, La Femme ou encore FFF. Un premier EP paraît le 20 janvier 2014 chez Because Music. 

 

De Michael Jackson à Chromeo en passant par Gil Scott-Heron, Jamiroquai, Metronomy ou encore Fatoumata Diawara, leurs influences forment un mélange hétéroclite, hérité d'une vision panoramique et sans oeillères de la musique.

 

Pour entrer dans la danse de Sacha, Celio, Benjamin et Louis, c’est maintenant !