a2154614574_2.jpg
a2154614574_2.jpg
capture_d___e__cran_2013-05-16_a___20.50.50-640x270.jpg
capture_d___e__cran_2013-05-16_a___20.50.50-640x270.jpg
KID_PRESS_ROOFTOP_02_HD.jpg
KID_PRESS_ROOFTOP_02_HD.jpg
KID_PRESS_ORANGE_02_HD.jpg
KID_PRESS_ORANGE_02_HD.jpg
Unknown-1.jpeg
Unknown-1.jpeg
kid f 2.jpg
kid f 2.jpg
kid-francescoli-2.jpg
kid-francescoli-2.jpg
kid f 1.jpg
kid f 1.jpg
new_visu_kid0697.jpg
new_visu_kid0697.jpg

KID FRANCESCOLI

 

C'est au cours d'un voyage aux Etats Unis en 2009 que Mathieu Hocine puise sont inspiration. C'est l'occasion de s'immerger dans l'Amérique dont il a toujours rêvé, celle où tous les fantasmes donnent l'illusion de pouvoir être vécus. Avec le Wu Tang Clan ou les Beach Boys dans les oreilles et les films de James Gray ou Scorsese dans la tête, il sillonne le pays : ambiance The Wire sur la côte Est jusqu'à Virginia Beach (notamment pimenté par une nuit mémorable à Atlantic City dans des casinos et clubs à strip-tease) ou psychédélique (au sens 'Bukowskien' du terme, dans tout ce qu'il y a de plus touchant et d'effrayant) en Californie.

 

« Les routes à perte de vue, les motels, les palmiers... je ne pouvais trouver plus inspirant. C'était poétique et exotique.»

Fasciné par le sens de l'entertainment des Américains et grisé par l'électricité ambiante, il se sent pousser des ailes. A Coney Island, le soir de la mort de Michael Jackson, un flic passant devant un Ghetto-Blaster qui crache Billy Jean se met à danser et fait un véritable show devant une poignée de passants. Cet été-là, il rencontre Julia après un concert solo dans le Lower East Side, la veille de son départ pour le fameux road-trip.

 

A son retour à New York, Kid Francescoli reçoit un énigmatique message de Julia : « do you wanna sing sometime ? ». Son sang ne fait qu'un tour et il se précipite dans le métro pour la retrouver. Le coup de foudre est réciproque et la bande originale de leur love story naissante commence dès lors à s'écrire. Les premiers morceaux "Does She ?" et "Disco Queen" sont composés puis l'idée d'écrire un album est apparue comme une évidence. 

 

De retour en France, Mathieu Hocine s’alloue les services de deux magiciens de l’électronique made in France : Simon Henner (du groupe Nasser), érudit des synthétiseurs analogiques, et Krikor (déjà reperé chez Tigersushi et Kill the Dj) apportent la touche finale avec un mix cosmique. 'With Julia' est la bande-son de son histoire américaine. Aujourd'hui, Kid Francescoli est ancré dans la cité phocéenne, et forme un quatuor atypique mêlant pop anglaise et lyrisme de la canzone italienne.